Sol

Pour du sol souple type lino, moquette ou dalles PVC, la pose peut s’effectuer selon plusieurs techniques en fonction des spécificités du produit et de la configuration de la pièce. En effet pour de grandes surfaces la pose collée en plein est très fortement recommandée, la pose à collage périphérique est préconisée pour les pièces moyennes et petites toujours en fonction du support et du produit; quant à la pose libre, elle est d’ordinaire réservée aux plus petites pièces mais je ne la recommande pas.

 

Avant de poser du parquet, je vérifie toujours 2 paramètres très importants : premièrement la planéité du support qui ne doit pas présenter de variations trop importantes, le cas échéant il faudra le rectifier par un ragréage, une chape légère etc… Deuxièmement l’hygrométrie du support, surtout en rez-de-chaussée avec une dalle de type radier; si la dalle est neuve alors il convient de la laisser sécher un peu, sinon il faut prendre des mesures pour réguler l’humidité définitivement. Parquet collé ou parquet flottant ? Là encore tout dépendra des surfaces et du type de parquet. J’ai une préférence pour le parquet collé qui apporte un bien meilleur confort acoustique et une tenue à la marche plus agréable. Pour de la rénovation traditionnelle je pose également le parquet cloué sur lambourdes.